Tampographie

tampographie

Inventée au début des années soixante, la tampographie est un procédé d’impression indirect. Le motif à imprimer est préalablement gravé sur un support, le cliché est ensuite fixé sur une machine à tampographier , un godet rempli d’encre liquide va et vient sur le cliché et dépose l’encre dans les parties gravées. Le dessin est finalement transféré sur l’objet à imprimer à l’aide d’un tampon en silicone. Pour obtenir une gravure et une impression de qualité il est primordial que le cliché présente, entre autres, une bonne dureté, rugosité et planéité.

La tampographie est une technique d’impression sur des formes régulières ou irrégulières. Le séchage de l’encre est rapide. Depuis quelques années, un panel de nouvelles applications est en évolution constante pour les secteurs de la plasturgie, la signalétique automobile ou électronique, la décoration d’appareils électroménagers et la publicité.

La tampographie est un procédé de marquage par transfert d’encre, par l’intermédiaire d’un tampon souple. Le tampon est l’élément le plus important du processus d’impression de la tampographie ; il est donc essentiel de le choisir correctement afin d’obtenir les meilleurs résultats. Les tampons sont réalisés en interne et adaptés à chaque produit. Le marquage est d’une seule couleur (monochrome).

Nous vous proposons un choix important de couleur d’encre qui permettra à votre texte soit de ressortir et mettre en valeur une information, soit d’être en harmonie avec le pack original.

Différents formats de tampons sont possibles :

formats

Pour le marquage sur différents supports tel que :  pièces mécaniques, vitres en polycarbonate, face avant, boîtiers plastiques, pièces sortant d’injection en pvc, pehd, pebd,abs, polystyrène, métal, polypro, etc …

Ces pièces sont destinées à l’industrie électronique, médicale, aéronautique, électroménager, automobile, la décoration, etc …

Les types de pièces sont quasi-infinies : boutons, cadrans, touches de claviers, contacteurs, composants, jouets, flacons, outils, capsules, etc … En effet, un bouton électrique, un cadran d’afficheur, un clavier spécifique, un contacteur, un jouet, un composant électronique ou un flacon peut être imprimé par ce procédé.

 

 

Back to top